01 69 41 32 25 contact@adapei91.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

Au cours de l’assemblée Générale de l’UNAPEI fin mai à Lyon, le président Luc GATEAU a exigé du gouvernement un changement de politique radical en direction des personnes
en situation de handicap. Cette revendication part du constat que la politique actuelle
est trop souvent déconnectée de la réalité. De nombreux exemples le démontrent en Essonne.

  • On dit que les départs en Belgique sont stabilisés. Nous constatons qu’environ 5
    personnes par mois sont obligées de trouver une solution en Belgique par
    manque criant de place chez nous.
  • On dit améliorer le parcours scolaire de nos enfants au sein de l’Education
    Nationale alors que plusieurs centaines d’entre eux sont sans affectation possible
    pour la rentrée de septembre.
  • On dit vouloir favoriser l’Inclusion sans pour autant proposer de solutions
    pouvant permettre dans de bonnes conditions d’inclure nos enfants dans la
    société.

Nous voulons :

  • une solidarité nationale équitable permettant de faire vivre dans les meilleures
    conditions nos établissements et services.
  • une inclusion scolaire pour tous et de qualité.
  • un accès au travail garanti.
  • un habitat inclusif et un accès à la santé pour tous.

Nous ne voulons pas de virage inclusif violent, mais une transition inclusive réaliste et
éthique.C’est ce que nous disons à chaque occasion, à chaque rencontre avec nos décideurs
politiques ou financiers.

A notre niveau, nous voulons accroitre le nombre de places en proposant la
construction d’un nouvel établissement pour les personnes en situation de handicap
vieillissantes, l’extension chaque fois que possible des établissements et services actuels,
la création de nouvelles formules d’habitat adapté pour permettre une réelle inclusion,
la création de nouveaux services.

Oui nous voulons que chaque personne handicapée puisse être pleinement actrice de sa
vie. Nous voulons accélérer l’évolution de notre société pour que les personnes handicapées
soient considérées comme des personnes à part entière. Une société qui fasse de leur singularité une richesse.

Rino BIANCHERIN
Président