01 69 41 32 25 contact@adapei91.fr

Nos engagements

Lire le texte

NOS ENGAGEMENTS pour les 5 années à venir :

Ces engagements sont le fruit d’une réflexion de fond à laquelle ont participé toutes les parties prenantes de l’Association : personnes en situation de handicap mental, familles, professionnels, administrateurs de l’Adapei et des Apei, adhérents. Ils tiennent également compte de l’existant, de ses forces et de ses faiblesses, des opportunités et des menaces qu’il sous-tend. Ils se présentent sous la forme d’Orientations Stratégiques et d’Actions Prioritaires.

Lire le texte

Orientations Stratégiques et leurs objectifs :

Nous avons retenu quatre orientations stratégiques qui sont déclinées en un certain nombre d’objectifs.

Lire le texte

Pour les personnes en situation de handicap mental,
garantir et faire respecter leur place dans la société et dans les établissements :

Lire le texte

Objectif 1 : défendre une société inclusive.

  • être attentif aux conditions de leur accessibilité ;
  • défendre leur droit à la scolarisation, à la culture, au travail, à la pratique sportive, aux loisirs, aux soins, au sein de la société ;
  • veiller à ce que les établissements soient ouverts.
  • Lire le texte

Objectif 2 : encourager et faciliter leur participation à tous les niveaux.

  • solliciter les personnes en situation de handicap mental pour qu’elles deviennent actrices de leur vie et qu’elles exercent leur citoyenneté ;
  • favoriser leur participation à la vie de l’association ;
  • soutenir la création d’une antenne locale de l’association « Nous Aussi ».

Lire le texte

Objectif 3 : veiller à la fluidité de leur parcours.

  • anticiper, évaluer les besoins et les porter à la connaissance des instances décisionnaires ;
  • offrir une palette variée en termes d’accueil, de la petite enfance au grand âge jusqu’en fin de vie ou promouvoir ces accueils ;
  • proposer des solutions d’accompagnement innovantes.

Lire le texte

Objectif 4 : promouvoir la bientraitance.

  • veiller à mettre en œuvre les adaptations nécessaires à un accompagnement bien traitant ;
  • développer des moments de débat et de réflexion entre toutes les parties prenantes.

Lire le texte

POUR LES FAMILLES ET LES FRATRIES, ETRE A LEUR ECOUTE
ET PROPOSER DES SOLUTIONS POUR REPONDRE A LEURS BESOINS :

Lire le texte

Objectif 1 : les accueillir et leur apporter information et soutien.

  • rencontrer les familles des personnes accueillies dans nos établissements de façon régulière, présenter l’association aux nouveaux venus ;
  • se rapprocher des parents de jeunes enfants en situation de handicap mental ;
  • informer, guider, soutenir, accompagner dans les démarches.

Lire le texte

Objectif 2 : reconnaître et faire reconnaître leur rôle et leurs savoir-faire.

  • représenter les familles et défendre leurs intérêts dans les instances décisionnaires ;
  • veiller, dans les établissements, en concertation avec les familles, à ce que l’élaboration du projet personnalisé de leur enfant/frère/sœur s’articule avec son projet de vie global ;
  • les inciter à participer aux instances des établissements et de l’association.

Lire le texte

Objectif 3 : prendre en compte leurs besoins et y répondre.

  • développer des lieux d’écoute et de partage ;
  • mettre en place ou promouvoir des solutions de répit pour les aidants familiaux.

Lire le texte

POUR LES PROFESSIONNELS, DEVELOPPER UNE CULTURE ASSOCIATIVE PARTAGEE
FAVORABLE A UN EXERCICE PROFESSIONNEL MOTIVANT

Lire le texte

Objectif 1 : faire connaître l’association et ses représentants aux professionnels.

  • transmettre et faire partager nos valeurs ;
  • développer les échanges et la communication entre l’Adapei 91 et les professionnels ;
  • associer les professionnels aux évolutions de l’association et à ses actions.

Lire le texte

Objectif 2 : resserrer les liens entre les professionnels des différents établissements de l’Adapei 91.

  • développer les collaborations et les initiatives autour de projets communs ;
  • organiser des formations communes.

Lire le texte

Objectif 3 : rechercher les moyens nécessaires à un exercice professionnel épanouissant.

  • maintenir l’exigence de qualité dans les accompagnements ;
  • promouvoir l’analyse des pratiques professionnelles ;
  • valoriser les initiatives et les compétences en favorisant les évolutions de carrière ;
  • entretenir la capacité des professionnels à s’adapter à l’évolution des besoins des personnes accueillies et aux situations de crise.

Lire le texte

POUR L’ADAPEI 91, ETRE IDENTIFIEE COMME ASSOCIATION PARENTALE DE REFERENCE
DANS LE CHAMP DU HANDICAP MENTAL EN ESSONNE

Lire le texte

Objectif 1 : se faire mieux connaître.

  • mettre au point des outils de communication performants et veiller à leur actualisation ;
  • communiquer largement sur nos valeurs et sensibiliser à la spécificité du handicap mental ;
  • organiser des évènements associatifs ouverts à tous ;
  • s’appuyer sur l’Unapei et l’Unapei Ile-de-France et relayer les actions aux plans départemental et local.

Lire le texte

Objectif 2 : renouveler les forces vives pour assurer la pérennité de notre association.

  • aller, avec les Apei locales, à la rencontre des familles et des amis pour qu’ils s’investissent dans les différentes instances associatives.

Lire le texte

Objectif 3 : s’ouvrir pour se renforcer.

  • nouer des partenariats avec toute association susceptible d’accueillir ou d’accompagner des personnes en situation de handicap mental ;
  • élargir le regroupement opéré au sein de l’Adapei 91 à d’autres associations proches partageant nos valeurs.

Lire le texte

Objectif 4 : affirmer notre qualité de partenaire auprès des instances publiques.

  • veiller à mettre en œuvre les adaptations faire connaître nos réalisations, les besoins des personnes en situation de handicap mental et ceux de leurs familles, ainsi que nos projets, lors de rencontres régulières avec les interlocuteurs politiques ;
  • assurer largement les fonctions de représentation des personnes et de leurs familles ;
  • défendre des budgets d’établissements à la hauteur de nos engagements et en assurer une gestion rigoureuse ;
  • rester ouvert aux offres et demandes de partenariat.

Lire le texte

Nos Actions Prioritaires :

Ces actions « concrétisent » les orientations retenues. Elles feront office de feuille de route pour les cinq prochaines années. Des groupes de travail auront pour mission de trouver les conditions de leur mise en application. Il conviendra de mobiliser les énergies pour mettre en œuvre le Projet Associatif.

Lire le texte

Priorités liées à la vie associative :

  • Soutien aux familles : accueil, informations, accompagnement…
  • Accessibilité : sensibilisations S3A auprès des mairies, des services, des commerces…
  • Evaluation des besoins : utilisation et promotion de l’outil ObServeur.
  • Scolarisation : soutien aux initiatives en faveur de la scolarisation des enfants handicapés : rencontre des parents, des responsables de l’Education Nationale et des Fédérations de parents d’élèves.
  • « Nous Aussi » : promotion de la création d’une antenne locale de l’association « Nous Aussi » en Essonne.
  • Communication : réalisation d’un nouveau site internet, organisation de réunions thématiques ouvertes au grand public, participation aux manifestations consacrées au handicap.
  • Rapprochement avec d’autre associations : partenariats, regroupement…

Lire le texte

Priorités liées aux établissements :

  • Mutualisation inter établissements : mise en place de services logistiques communs ; promotion de projets partagés au bénéfice des personnes accueillies.
  • Amélioration des conditions d’accueil, d’accessibilité et de confort dans les établissements : en liaison avec l’évolution des besoins des personnes accueillies.
  • Création de nouvelles formes d’accompagnement : reconstruction et extension du Foyer d’Hébergement de La Résidence Soleil en partenariat avec l’ADPEP 91 ; mise en place de solutions d’accueil diversifiées pour offrir du répit aux aidants ; conception d’un projet de structure innovante pour accueillir les personnes en situation de handicap mental vieillissantes dans le nord-ouest du département.
  • Echanges avec les professionnels : organisation de moments de débat entre association, familles et professionnels sur les problématiques liées aux droits des personnes (bientraitance, vie affective et sexuelle, vieillissement et fin de vie, etc.) ; partage de moments conviviaux. Les actions de proximité relèvent plus particulièrement des Apei locales ; il appartient à chacune d’entre elles de les mettre en œuvre selon son propre projet, en lien avec le Comité de Pilotage de la Vie Associative.

Lire le texte

CONCLUSION

Portés par le dynamisme de notre regroupement, nous avons l’ambition de faire avancer la cause du handicap mental grâce à ce Projet Associatif. Nous allons faire en sorte qu’il prenne tout son sens en le partageant avec l’ensemble des acteurs de l’Adapei 91, y compris bien sûr avec les personnes en situation de handicap mental. Une version « facile à lire, facile à comprendre » leur sera proposée. Garants de ce Projet, il nous reviendra de veiller à sa mise en œuvre et de le modifier si besoin est. C’est ainsi qu’il pourra vivre.

Lire le texte